CONFIANCE EN SOI ET COMPÉTENCE

Classé dans : management | 0

CONFIANCE EN SOI ET COMPÉTENCE

CONFIANCE EN SOI :

Être confiant, c’est penser que l’on est capable d’agir d’une manière adéquate dans les situations importantes. La notion de confiance en soi s’applique surtout à nos actes. Croire en sa capacité, se projeter dans l’avenir, rêver, fixer un but, planifier les étapes, agir et rectifier les erreurs.
L’estime de soi. Christophe André – F.Lelord – Editions. Odile Jacob

IMAGE DE SOI :

la connaissance de soi, le regard que l’on porte sur soi.
Avoir une attitude mentale positive de l’image de soi est l’élément important de confiance en soi.

ESTIME DE SOI :

estimer, du latin estimare, « évaluer »,- « déterminer la valeur de », – avoir une opinion sur »- « comment on se voit, et si ce qu’on voit on l’aime ou pas. »

AVOIR CONFIANCE EN SOI, ÊTRE SUR DE SOI, ÊTRE CONTENT DE SOI, AFFIRMATION DE SOI…sont les termes utilisés dans le langage courant pour désigner l’estime de soi.

L’“Image de Soi”.repose sur la représentation que l’Individu se fait de lui-même dans ses caractéristiques relationnelle, sociale, matérielle, psychologique, etc….

La lecture de cet indicateur va donc apporter des informations sur :

– La conscience des possibilités et potentialités personnelles
– L’intensité de la dynamique soutenant l’ambition professionnelle
– La cohérence de cette intensité avec les risques de surévaluation ou sous-évaluation des objectifs personnels

Description

C’est à partir de cette représentation que l’individu va se forger ses objectifs personnels et se fixer des standards de performance.

L’“Image de Soi ” conditionne donc notamment l’identité sociale et professionnelle de chacun d’entre nous.

Forte et cohérente, elle développe chez l’Individu un sentiment de compétence et le porte vers des réalisations de plus en plus ambitieuses qui s’auto-renforcent par le succès.

Elle introduit alors le sentiment d’être bien avec soi-même et de vivre un bon confort psychologique.

Sur le plan relationnel l’“ Image de Soi ” constitue ainsi un facteur important de régulation des comportements et des modes d’adaptation aux différents contextes relationnels et professionnels.

Un “ Image de Soi ” de tendance faible ou caractérisée par un manque de cohérence interne induira des difficultés à réguler d’une façon harmonieuse les relations avec l’environnement mais aussi à fixer des objectifs ambitieux ou véritablement adaptés.

Ce concept est donc particulièrement essentiel et opérationnel dans les démarches de recrutement, d’orientation professionnelle ou de mobilité interne. Il conditionne ce que l’Homme se propose d’être.

« Le paradoxe de la condition humaine, c’est qu’on ne peut devenir soi-même que sous l’influence des autres »
Boris CYRULNIK

« IMAGE DE SOI » vue par DIALECHO

C’est à partir de l’«image de soi» que chacun façonne sa propre identité, en fonction de laquelle il instaure des relations avec son entourage, son environnement, et exprime différemment ses motivations.

L’observation de l’image de soi repose sur le rapprochement de trois dimensions :

EXTraversion : ce que je montre de moi (paraître).

AFFirmation : de soi : ce que je crois de moi (être).

POUvoir : ce à quoi j’aspire pour moi (vouloir).

Une image de soi à scores élevés, et bien équi­librée, entraîne un fort sentiment de compéten­ce. Par contre, un déséquilibre sera l’indicateur d’une insatisfaction ou d’un manque de confian­ce en soi, générant des tensions internes qui peuvent hypothéquer la justesse de la réponse comportementale.

Exemple 1PerformanSe Dialecho

EXT 37 AFF 30 POU 64

Cet exemple montre un cas de tension met­tant en valeur une dynamique interne désé­quilibrée au profit d’une aspiration au pouvoir forte. Ces objectifs ambitieux auront du mal à s’ex­primer car ils ne trouveront pas l’énergie nécessaire dans une tendance à l’Introversion et à la Remise en Cause. Le manque de spontanéité et la force de conviction faible hypothèquent le désir de s’affirmer. Cette personne se fixe peut‑être des objectifs irréalistes, difficiles à atteindre.

PerformanSe DialechoExemple 2

EXT 68 AFF 47 POU 67

Cette personne aspire à des responsabilités importantes et veut donner une image diffé­rente de celle à laquelle elle croit véritable­ment. Elle peut donner l’impression d’en faire trop, d’en rajouter, et risque de pro­mettre plus que ce qu’elle peut tenir sur la durée. Il peut donc y avoir un problème de fiabili­té à terme. Le renforcement de ce décalage risque de mettre l’individu dans des situa­tions fausses où il perdra toute crédibilité, n’ayant qu’une autorité de façade. II y a ici un fort besoin de reconnaissance affective et sociale.

 

 

En résumé

  • Une image de soi forte et structurée entraî­nera un sentiment de satisfaction, un confort psychologique et l’anticipation de la réussite.