STRESS AU TRAVAIL ET QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL

Classé dans : management, Outils | 0

Le stress au travail est reconnu comme un nouveau risque professionnel, nuisible en matière d’efficacité au travail et coûteux financièrement pour l’entreprise. C’est pour cela qu’il a été conclu par les partenaires sociaux le 02 juillet 2008 un accord national interprofessionnel sur le sujet.

Définition du stress au travail :

Au niveau européen, la définition du stress la plus courante est :

“Un état de stress survient lorsqu’il y a déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face. Bien que le processus d’évaluation des contraintes et des ressources soit d’ordre psychologiques, les effets du stress ne sont pas uniquement de nature psychologiques. Il affecte également la santé physique, le bien-être et la productivité de la personne qui y est soumise.”

Trois notions sont à retenir dans cette définition :

  • Les contraintes au travail.
  • L’état de tension ou état de stress généré par le perception d’un déséquilibre entre contraintes et ressources.
  • Les conséquences ou effets du stress sur la santé du salarié et sur la productivité.

 

Responsabilité des employeurs et des salariés

Selon l’article L.4121-1 du ode du travail, “l’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs”. L’accord prévoit que cette obligation couvre également les problèmes de stress au travail dans la mesure  où ils présentent un risque pour la santé et la sécurité des travailleurs.

Quant aux salariés, l’accord dispose que tous les travailleurs ont l’obligation générale de se conformer aux mesures de protection déterminées par l’employeur.

Mesures proposées afin de combattre le stress

L’accord cite plusieurs exemples de mesures pouvant être prises afin de prévenir et réduire le strress au travail.

Parmi elles figurent :

  • l’amélioration de l’organisation, des conditions de l’environnement de travail ;
  • la possibilité pour les salariés d’échanger sur leur travail ;
  • l’amélioration de la gestion de la communication dans l’entreprise afin de permettre aux salariés de mieux appréhender les objectifs de l’entreprise et le rôle de chaque salarié:
  • la formation de l’ensemble des salariés, et principalement du personnel d’encadrement et de direction, en matière de reconnaissance et de prévention du stress.

 

SANTÉ MENTALE DANS LE MILIEU PROFESSIONNEL

 

Nous vivons dans un siècle où le stress, la tension, le conflit, la violence sont partout et presque journaliers. Depuis l’école maternelle, au collège, au lycée, dans les administrations, dans l’entreprise, le nombre de personnes stressées augmente de plus en plus.

Dans les journaux, à la télévision, vous pouvez lire et entendre des salariés qui se suicident suite au surcharge et au stress chronique dans leur vie professionnelle et sociale.

Les gens perdent leur point de repère, ont du mal à vivre financièrement parlant et socialement parlant, dépriment, ou entrent dans la violence jusqu’au suicide ou homicide.

Comment analyser la situation et quelle méthode ou philosophie de vivre à adopter pour survivre ou pour vivre bien avec soi et en harmonie avec les autres.

Sans doute, pour pouvoir vivre mieux et vieux et bien, l’attitude ou la vision mentale positive est nécessaire. L’état d’une attitude mentale positive va générer une régulation dans notre organisme qui maintient notre équilibre et notre santé physique.

La vision positive d’une situation va vous aider à réaliser ce que vous voulez obtenir, peut-être assez vite ou peut-être moins vite, quatre mois, cinq mois ou moins. Et pour cela, il suffit de croire en votre volonté et s’engager dans l’action qui vous mène au résultat désiré. “Votre désir est mon ordre”, “Aide-toi, le ciel t’aidera”, ayez confiance en votre instinct qui vous guide vers l’objectif, comme une tête chercheuses d’un missile qui poursuit la cible dans l’espace jusqu’au point d’impact.

Parfois vous pouvez faire des miracles dans votre vie si vous osez sortir du sentier battu et trouver des différentes options à votre désir.

Aidez-vous-même à vous recréer à votre image comme vous voulez être et c’est possible.

 

LA QUALITÉ DE VIE – FAIRE FACE AU STRESS AU TRAVAIL

1 salarié sur 3 se rend au travail avec plaisir

50% des cadres souffrent de troubles du sommeil

Les causes :

  • La première cause d’inaptitude au travail et d’invalidité avant 45 ans,  sont les troubles Musculo-squelettiques (TMS) : souffrance, arrêt de travail, handicap, incapacité de travail, invalidité…. Ils représentent 85% des maladies professionnelles reconnues.
  • La deuxième cause sont les Troubles Psycho-Sociaux (TPS) : stress, burn-out, arrêt de travail… Selon les spécialiste, le stress coûterait de 2 à 3 milliards d’euros par an en France.

Pour l’entreprise, les conséquences sont: l’absentéisme, la désorganisation, la perte de productivité et de qualité, une mauvaise image de marque.

Coûts estimés :

  • Directs : 100 à 500€ par an et par salariés
  • Indirects : 2 à 7 fois plus.

 

CECMI propose une formation complète dans  l’amélioration de la gestion de la communication dans l’entreprise  ainsi qu’Stress au travailun équipement de prévention.

Il s’agit de l’équipement de bien-être Z-VIOLINE qui participe à la qualité de vie au travail, apporte une meilleure forme physique et mentale.

Après 8 semaines d’utilisation :

  • 84% des utilisateurs ont constaté une amélioration
  • 94% des utilisateurs se sentent plus détendu
  • 90% des utilisateurs ont un bon sommeil
  • 81% se sentent reposé au réveil

Nous pouvons vous faire découvrir et tester cette équipement.